Partagez | 
 

 Clan Pulchrae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Big Brother
Omniscient. Omniprésent.

avatar
~ Messages : 181
Localisation : Partout

MessageSujet: Clan Pulchrae   Dim 27 Juil - 12:20

Clan Pulchrae
Châtiment de l’Orgueil

En ces temps merveilleux où la Théologie
Fleurit avec le plus de sève et d'énergie
On raconte qu'un jour un docteur des plus grands,
- Après avoir forcé les cœurs indifférents ;
Les avoir remués dans leurs profondeurs noires ;
Après avoir franchi vers les célestes gloires
Des chemins singuliers à lui-même inconnus,
Où les purs Esprits seuls peut-être étaient venus, -
Comme un homme monté trop haut, pris de panique,
S'écria, transporté d'un orgueil satanique :
" Jésus, petit Jésus ! je t'ai poussé bien haut !
Mais, si j'avais voulu t'attaquer au défaut
De l'armure, ta honte égalerait ta gloire,
Et tu ne serais plus qu'un fœtus dérisoire ! "

Immédiatement sa raison s'en alla.
L'éclat de ce soleil d'un crêpe se voila ;
Tout le chaos roula dans cette intelligence,
Temple autrefois vivant, plein d'ordre et d'opulence,
Sous les plafonds duquel tant de pompe avait lui.
Le silence et la nuit s'installèrent en lui,
Comme dans un caveau dont la clef est perdue.
Dès lors il fut semblable aux bêtes de la rue,
Et, quand il s'en allait sans rien voir, à travers
Les champs, sans distinguer les étés des hivers,
Sale, inutile et laid comme une chose usée,
Il faisait des enfants la joie et la risée.

Charles Baudelaire




Historique
Historique


Ils ne paient pas de mine, les Pulchrae. Vampires discrets, souvent méconnus, sous-estimés parfois… Erreur, grossière erreur. Certes, ils sont mesurés dans leurs gestes et leurs propos, réputés pour leur douce tolérance, parfois qualifiée de passiveté, mais sous leurs airs calmes et détachés sommeille une force qu’on ne fait l’erreur de sous-estimer qu’une fois.

Origines


Les origines des Pulchrae sont difficilement déterminables compte-tenu de la grande discrétion de ces vampires pour le moins spéciaux. Est-ce leur orgueil qui parle quand ils assurent, murmurant sous cape, s’être rassemblés au même moment que les Arcanis ? Impossible à dire en vérité, mais ce serait plausible. Après tout, certains des anciens de ce clan se vantent d’avoir été infantés par des proches de Jules César lui-même. Info ou Intox ? Le mystère reste entier. Toutefois, une chose est certaine. L’homme qui les a révélés et propulsés sur le devant de la scène politique, aujourd’hui considéré comme le fondateur honoraire du clan, n’est autre que Léonard de Vinci lui-même. Aucun autre homme connu n’est plus à même de symboliser les grands courants de pensée des Pulchrae, qui l’admirent toujours et l’admireront ad vitam eternam. Même s’ils déplorent sa disparition, le génie universel qu’il a été reste une source d’inspiration pour ce clan. Au moment où il les a rejoint, au début du XVIe siècle, les Pulchrae étaient en perte de vitesse, peinaient à se trouver, à s’imposer, à s’accorder. Léonard de Vinci les a unis derrière l’amour de l’art et de la science, derrière l’appétit du progrès et de l’avant-gardisme, façonnant les crédos qui seraient ensuite défendus par ses nobles successeurs. Ils avaient besoin d’un guide, c’est l’un des plus grands hommes que la terre ait porté qui le fut, même si brièvement. Quelques années ont suffi au florentin pour laisser une emprunte toujours omniprésente chez ce clan de financiers, de mécènes.

Sa mort brutale a été un coup rude pour le clan, mais les idées ne meurent jamais. Elles en engendrent d’autres. Aussi les Pulchrae ne sont pas morts avec Léonard de Vinci, mais ont évolué, se sont scindés tout en gardant pour unité l’âme commune insufflée par l’artiste et homme de science. Si certains se sont concentrés sur l’architecture et ont créé l’ordre des Francs-Maçons, d’autres ont préféré poursuivre l’œuvre scientifique de leur mentor en créant celui des Illuminatis. D’autres encore ont décidé d’apporter une réflexion sur le monde, née de leur prise de recul centenaire, et ont donné naissance à de grands courants philosophiques tels que l’humanisme. Petit à petit, les Pulchrae sont devenus une entité respectable et respectée, un exemple de tolérance et la vitrine des vampires pouvant vivre en harmonie avec les humains. Certains clans, au cours de leur histoire, ont fait l’erreur de considérer cette tolérance comme une faiblesse et ont commis le malheureux impair, l’infortuné amalgame, de croire les Pulchrae sans défenses. Ces clans ne sont plus à même de témoigner de leur sottise. Bien que discrets et réputés passifs, les membres de ce clan, tout en finesse, connaissent tous leur histoire et l’ampleur de leur mouvement. Si les autres clans voient leur manque de force de frappe physique comme un désavantage, eux n’y voient qu’avantages. Entre intellectuels, ils accordent leurs violons, philosophent, débattent, politisent et prospèrent, investissent et récoltent les fruits de leurs investissements. Les moyens financiers des Pulchrae, savamment orchestrés par nombre d’entre eux, n’ont rien à envier à ceux des natifs. Leur histoire est traditionnellement tissée de patience et d’ouverture d’esprit, d’attente du moment adéquat pour conquérir l’ascendant et apporter l’illumination au reste du monde.

L'arrivée sur l'île


Bien qu’indépendants, les Pulchrae n’en sont pas moins sociables… Et intelligents.  Quand Reykjavik a été choisie comme capitale de la puissance vampirique européenne, ils possédaient déjà leur siège au conseil. Il aurait été sot pour ceux s’intéressant de près à la politique ou au monde de la finance de ne pas venir s’établir en Islande… Beaucoup sont donc venus fouler le sol de l’île nordique, royalement accueillis par les menaçants natifs. Le message transmis à leur arrivée fut clair comme du cristal. « Nous vous tolérons chez nous. Bienvenue. » Peu belliqueux et désireux d’attiser la haine du clan des Skàlds, les Pulchrae les remercièrent de leur accueil et s’efforcent, depuis lors, d’être de respectables invités, ce qui, compte-tenu de la population de leur clan, n’est pas difficile.

Comportement
Partout où ils vont, les Pulchrae inspirent le respect. On ne les craint pas, on les accueille à bras ouverts comme on accueille un ami de longue date. Aux quatre coins du monde, leur réputation les précède, ce qui, à leur grand contentement, leur offre leurs entrées absolument partout.

Les Pulchrae sont avant tout des intellectuels. Philosophes, savants, littéraires… Ils ont à cœur de s’instruire et sont persuadés que l’instruction, l’éducation, sont les solutions universelles à tous les problèmes rencontrés par la nature humaine. Orgueilleux pour beaucoup, il est parfois difficile pour eux de masquer leur douce condescendance. Surtout cérébraux, ils cherchent à éviter à tout prix les empoignades et altercations physiques. Non pas qu’ils soient inaptes à se défendre, mais en arriver à une telle extrémité est pour eux un cuisant échec. Profondément pacifiques, ils n’ont aucun intérêt dans l’annihilation ou l’inimité d’autres clans, se concentrant sur la pérennité du leur, la prospérité de leurs affaires. Dans cette optique, ce sont pour la plupart des manipulateurs hors pairs, à l’éventail de talents très largement exploité. Du vendeur inégalable, apte à faire acheter des chaussures à un cul de jatte, au débatteur exceptionnel prompt à faire de la plus dépravée des putes une nonne, les Pulchrae misent beaucoup de leur réussite sur chacun des maillons de la chaîne qui composent le clan. Leurs domaines d’intérêt sont multiples, et les grandes découvertes émanent généralement de l’une de leurs ouailles.

•Ordre Arcani. De par leur discrétion et neutralité, les Pulchrae ne posent généralement aucun problème à l’ordre Arcani. Les interventions de ces derniers sur un des membres du clan doivent se compter sur les doigts d’une seule main de toute leur histoire. Cependant, certains actes audacieux dans le monde des sciences ou de la finances titillent parfois la sauvegarde du secret… Aussi, certains rappels à l’ordre ne sont pas à exclure.

• Skàld. Puisque les Pulchrae ont à cœur d’être des invités respectueux, leurs relations avec les Skàlds, qu’ils croisent régulièrement en raison de leurs statuts sociaux équivalents, sont excellents. Certes, l’intransigeance des natifs est parfois problématique pour les mœurs plus tempérés des Pulchrae, mais il faut avouer qu’ils sont bien contents que ce soit eux qui prennent tous les risques à leur place pour éliminer les nuisibles…

• Chimaera. Une grande curiosité anime un certain nombre de Pulchrae vis-à-vis des Chimaera. Ils n’ont aucun désir de leur être associé, mais leur étude les fascine. De loin. Ils ne sont pas une menace directe aussi ne leur mettent-ils pas de bâtons dans les pattes. Ils ont même été jusqu’à trouver le nom de leur clan, un nom respectueux et en adéquation avec leur mode de vie, leur courant de pensée aussi particulier soient-ils, afin d’éviter que les Skàlds continuent de les appeler « les animaux ». Plutôt altruiste, non ?

Les  Pulchrae et Reykjavik
Installations et infrastructures


Le camping, ça n’est pas pour eux. Généralement, les Pulchrae tiennent à leur confort et à leur apparence. De plus, ils possèdent en abondance les moyens de les entretenir à leur convenance. Rien d’étonnant donc à ce que leur environnement soit des plus privilégiés.

• Quartier Général.  De la part de magnas de la finance, on ne peut pas s’attendre à moins que du chic et du grand standing. Luxueuse, épurée, la plus haute tour de la capitale est aux mains des Pulchrae. Interminable building flambant neuf, les portes en sont gardées par d’impitoyables cerbères, chargés de refouler tout vampire qui ne serait pas du clan des mécènes. Véritable ode à la technologie, centre de recherche, bibliothèque à l’incomparable richesse… Toutes les nourritures aussi intellectuelles que spirituelles sont accessibles au sein du quartier général des Pulchrae, où chacun possède la libre circulation dans tout l’immeuble, à l’exception des derniers étages qui ne sont réservés qu’à l’élite du clan. Toutefois, lesdits étages sont d’un intérêt dérisoire face aux terrasses panoramiques qui vous offrent une vue à couper le souffle sur les lumières de la ville, tandis que vous sirotez un grand cru sanguin.

• Autres lieux.  Prospères, les Pulchrae ont étendu leur territoire à l’ensemble du district de Háaleiti og Bústaðir. La différence entre celui-ci et celui des Skàlds est infime. Tous deux sont égaux en propreté, netteté, chic et richesse. Cependant, il émane des lieux aux mains des mécènes une aura de technologie, une odeur de progrès et d’avant-gardisme, un rien snob sur les bords, totalement absent du côté des natifs. Chez les disciples de Léonard de Vinci, le chrome, l’écru et la pureté sont rois. Ils aiment les décors nets, apaisants, dénués de couleurs et de formes agressives, tout en arrondis, sphères et courbes. Les rues sont sous surveillance vidéo, les tags sont absents, flâner dans les rues est paisible et agréable. Ici ou là, à tel ou tel square, dans tel ou tel kiosque d’un petit parc, on trouve quelques groupes de musique, souvent de Jazz, qui jouent en sourdine pour accompagner les balades des discrets habitants.

La hiérarchie et l'organisation
Politique Générale.


La politique est le nerf du clan Pulchrae. C’est pour eux le meilleur moyen de véhiculer et de faire valoir leurs idées, de les propager, bien que chaque individu, peu importe son statut ou son importance au sein du clan, soit considéré comme un ambassadeur des idéologies qu’ils défendent. Et quelles sont-elles ? L’équité, d’abord. Pour tout un chacun. La cohabitation harmonieuse avec les humains, qui ont autant à leur apporter que l’inverse, ensuite. L’encouragement à la pratique des arts, à atteindre la perfection dans tous les domaines…  Beaucoup des membres du clan Pulchrae sont politisés, mais tous ne font pas de politique. Ils savent que c’est un milieu dangereux et tous ne sont pas prêts à sacrifier leur confort et tranquillité personnels, même pour le bien du clan. Bien qu’on trouve certains Pulchrae véhéments, la plupart sont dans le débat passif, ce qui les rend particulièrement efficaces. Ils écoutent et détournent ou contournent les arguments qui leur font face pour les démonter et rallier leurs opposants à leur cause, le tout sans hausser le ton. Quand une peine est perdue, ils savent le reconnaître et ne s’obstinent pas, préférant changer de cheval de guerre. Pragmatiques, ils savent aussi parfaitement être froids et calculateurs si le besoin s’en fait sentir.

• Entre eux.  Généralement, ils font montre d’un grand respect envers les autres membres du clan, indifféremment du rang ou du statut. Ils sont, pour la plupart, indifférents aux origines, qui les divisent, et ne voient que ce qui les rapproche. Chaque idée fait l’objet d’un débat où chacun est libre de participer ou pas. Personne n’est contraint de s’investir dans la vie politique du clan s’il n’en a pas le désir, mais chacun est le bienvenu. Si ce système a le mérite de donner à chacun la possibilité de s’exprimer au niveau individuel, il est parfois un handicap pour l’ensemble du groupe, qui tarde souvent à prendre position sur des sujets capitaux qui nécessitent une réaction rapide. Les Pulchrae sont prudents, trop pour certains, et leur tendance à vouloir tout calculer, apprécier le risque en déterminant en totalité tous les tenants et aboutissants, chacune des conséquences qui découlent d’un unique choix, en exaspère beaucoup. Mais attention. Le fait que les Pulchrae soient pacifiques n’en fait pas des saints, loin s’en faut. Il n’est pas rare que certains membres de ce clan disparaissent, « malencontreusement » victimes d’accidents. Tout partisans de la manière douce soient-ils, ils ne manquent pas de cran quand se présente une occasion de se débarrasser d’un opposant un peu trop coriace et un peu trop sectaire à leur goût. Bien sûr, le tout est fait en subtile catimini et, bien sûr, si quelqu’un doit porter le chapeau, ça sera n’importe qui le coupable, sauf le commenditaire…

Le Conseil.


Le clan possède trois membres siégeant au conseil.

• Les trois conseillers Pulchrae.  On les appelle les « Elus ». Ce clan est le seul connu à avoir recours à un système démocratique pour choisir ses représentants. Elu au suffrage universel pour une durée de deux ans, un élu peut être démis de ses fonctions à n’importe quel moment de son mandat de la même façon s’il est jugé incompétent par ses pairs.

NB : Ceci est effectif en RP. Au commencement, les trois élus sont des PNJ. Pour les renverser, vous devez participer aux missions que l'on vous enverra et les mener à bien, jouer des Rps à caractère politique et faire en sorte d'avantager le clan dans vos actes. Il se peut alors que vous soyez, un jour, récompensé par une place au conseil. Sachez que vos places comme conseillers ne sont pas garanties. Si quelqu'un vous dépasse, que vous n'êtes pas assez actif ou que vos décisions RP ne conviennent pas à l'idéologie Pulchrae, vous serez remplacé. Ce seront bien évidemment les administrateurs qui décideront de quand, comment et pourquoi une motion de censure doit être adoptée à l’encontre d’un élu, et s’il doit être changé au profit d’un autre. Bien évidemment, si vous avez des arguments à exposer en votre faveur ou à la défaveur de l’un d’eux, tout MP est le bienvenu.

Rejoindre le clan Pulchrae

Conditions :

• Seule condition administrative : votre personnage doit être un vampire. Oui ça paraît bête, mais autant préciser, on ne sait jamais.
C'est un groupe libre et jouable sans réelles conditions à dire vrai. Vous pouvez rejoindre n'importe quel Clan (Et même commencer comme vampire Neutre et en rejoindre un par la suite.)

Petites préférences

Vous n'êtes pas obligé de respecter les points suivants, mais ils vous aideront à assimiler les groupes et à savoir où placer votre personnage.
• Caractère. Les Pulchrae ont, globalement, des caractères doux et tempérés. Bien sûr, nul n’est à l’abri de sautes d’humeur, mais la force des membres de ce groupe réside principalement dans le contrôle d’eux-mêmes, le contrôle de leur bête et le calcul minutieux des conséquences de chaque acte. Souvent amoureux de la paix, ils tiennent à leur tranquillité de corps et d’esprit. Pour beaucoup littéraires, ils s’intéressent tout de même de très près à l’univers de la finance, dans lequel ils sont des plus à leur aise, malgré quelques couacs (les crashs boursiers sont invariablement dû à leur gourmandise cumulée à des négligences de leur part).
• Origines. Les Pulchrae accueillent qui veut les rejoindre à bras ouverts, pour peu que le concurrent respecte leurs dogmes. Pauvres ou riches sont les bienvenus, le premier des trésors étant, selon eux (qui ont les portefeuilles pleins), leur ouverture d’esprit. Ils s’entraident et s’enrichissent mutuellement, parce que si les membres du clan sont plus riches, par relation de cause à effet, le clan lui-même s’enrichit.
• Milieu Social. S’ils accueillent des personnes issues de n’importe quelle origine, il faut une certaine base intellectuelle pour pouvoir prétendre rejoindre leurs rangs. Ils ne se revendiquent éducateurs que passé un certain niveau. Pour intégrer les Pulchrae, il faut une certaine éducation, un certain standing, et une intelligence certaine. En d’autres mots, ils n’acceptent pas les bouseux analphabètes.

_________________

L'interface du Système de Sécurité Big Brother
vous souhaite la bienvenue.
Invité, les accès aux systèmes de Sécurité Intelligents Big Brother vous sont refusés. Vous ne disposez pas des droits suffisants.
Revenir en haut Aller en bas
 

Clan Pulchrae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abyssus Abyssum Invocat ::  :: Les bases :: Contexte-